Cartoon

Les navires invités

Retour à la liste des voiliers

Etoile de France

 

Construit par le chantier Danois de Rasmus Moller en 1938 comme cargo pour la mer baltique. Ce caboteur Shooner à trois mâts était l’un des robustes « Baltic Trader » à coque en bois de chêne.

Il servait au transport du sel et de la morue entre l'Islande, le Danemark et le Portugal. Dans les années 50, il est converti en caboteur à moteur pour l’armement suédois puis revient de nouveau au Danemark pour effectuer du transport de marchandises.

En 1971 ce voilier devient un navire école. En 2007 ce navire est utilisé comme voilier-charter et a pour port d’attache Saint-Malo. Il permet des sorties en mer à la journée et des croisières en Manche, Atlantique, Méditerranée et Caraïbes.

Participation à l'Armada : 2013

Équipage
2 marins
Gréement
Goélette à hunier
Année de lancement
1938
Longueur hors-tout
39.90m
Longueur de coque
28.40m
Maître-bau
6.94m
Tirant d'eau
2.80m
Voilure
3480m²
Déplacement
220 tonnes
Capacité
24 à 66 passagers
Chantier
Rasmus Moller Faborg - Danemark
Armateur
Etoile marine croisières
Pavillon
France
Port d'attache
Saint-Malo

L’actu

  • Affiche officielle de l'Armada 2019

    Affiche officielle de l'Armada 2019

    L'affiche de l'Armada 2019 vient d'être officiellement publiée!!!

    > Lire la suite
  • Signature de la convention avec le Département de Seine Maritime

    Signature de la convention avec le Département de Seine Maritime

    Signature officielle de la convention entre Pascal Martin, Président du Département de ...

    > Lire la suite
  • Signature de la convention avec la Métropole Rouen-Normandie

    Signature de la convention avec la Métropole Rouen-Normandie

    Signature de la convention Armada 2019 entre Frédéric Sanchez, Président de la Métropol...

    > Lire la suite
  • Signature de la convention avec la ville de Rouen

    Signature de la convention avec la ville de Rouen

    Signature de la convention Armada 2019 entre Yvon Robert, Maire de Rouen, et Patrick He...

    > Lire la suite
Tweeter @armadarouen