Cartoon

Les navires invités

Retour à la liste des voiliers

Sagres II

Ce bâtiment a été construit en Allemagne, de 1937 à 1938, dans les chantiers Blohm & Voss de Hambourg.

Il s'appelait alors Albert Leo Schlageter et servait de navire-école à la Kriegsmarine. Il appartient à la même série que le Tovarishch (Ukraine), ex-Gorch Fock I (Allemagne), le Mircea (Roumanie) et l'Eagle (États-Unis).

Endommagé par une mine en Mer Baltique, il fut récupéré par les américains en 1945. Vendu au Brésil, il prit le nom de Guanabara.

Il fut enfin vendu au Portugal en 1961 et porte aujourd'hui le nom de Sagres, du nom d'un promontoire situé à côté du Cap Saint-Vincent (côte sud-ouest du Portugal).

Il est reconnaissable à ses voiles frappées de la croix du Christ de couleur rouge.

Participations à l'Armada :1989, 1994, 1999, 2003, 2013

 

Équipage
163 marins, 80 cadets
Gréement
Trois-mâts barque
Année de lancement
1937
Longueur hors-tout
89,48 m
Longueur de coque
81,28 m
Maître-bau
12,02 m
Tirant d'eau
5,30 m
Voilure
1796 m2 23 voiles
Déplacement
1869 t
Chantier
Blohm & Voss - Hambourg
Armateur
Marine militaire portugaise
Pavillon
Portugal
Port d'attache
Lisbonne

L’actu

  • Affiche officielle de l'Armada 2019

    Affiche officielle de l'Armada 2019

    L'affiche de l'Armada 2019 vient d'être officiellement publiée!!!

    > Lire la suite
  • Signature de la convention avec le Département de Seine Maritime

    Signature de la convention avec le Département de Seine Maritime

    Signature officielle de la convention entre Pascal Martin, Président du Département de ...

    > Lire la suite
  • Signature de la convention avec la Métropole Rouen-Normandie

    Signature de la convention avec la Métropole Rouen-Normandie

    Signature de la convention Armada 2019 entre Frédéric Sanchez, Président de la Métropol...

    > Lire la suite
  • Signature de la convention avec la ville de Rouen

    Signature de la convention avec la ville de Rouen

    Signature de la convention Armada 2019 entre Yvon Robert, Maire de Rouen, et Patrick He...

    > Lire la suite
Tweeter @armadarouen